Les filles étant parties quelques jours avant moi chez Papy et Mamie, nous avons eu envie d'évasion...
Cocotiers, plages, coktails...non! Une gare mais pas n'importe laquelle: Orsay.
Mon homme ne connaissait pas ce musée, alors ni une ni deux, nous y sommes allés.

Petit rappel: c'est sur les ruines d'une ancienne caserne de cavalerie et de l'ancien siège de la cour des comptes qu'a été bâtie la gare d'Orsay. Elle devenait le terminus de la ligne sud-ouest, tenu jusque là par la gare d'Austerlitz.
Elle est inaugurée le 14 juillet 1900 pour l'exposition universelle.
Mais, elle ne résiste pas à la 2ème guerre et est peu à peu abandonnée. On envisage même de la détruire dans les années 60 mais heureusement ce bâtiment sera réhabilité pour devenir le musée que l'on connaît.L'inauguration a eu lieu le 1 décembre 1986.
Les oeuvres, très variées, s'échelonnent de 1848 à 1914.

Je ne vais pas parler de la peinture, que j'adore, mais j'ai choisi des photos de statues que nous avons aimé.
Comme je débute dans le métier (de bloggeuse), j'ai oublié de noter le nom des oeuvres et des artistes. Faut vraiment être une bille!
Alors si quelqu'un reconnaît, merci de me le dire.


 
















































                                                                                                                                                                                                       

















































Pour ces oeuvres, j'ai des noms!
Charles Cordier (Cambrai 182- Alger 1905) Capresse des colonies.
Les statues sont en bronze et onyx.
Comme je ne suis pas critique d'art et que je n'y connais rien, je ne ferai pas de longs discours.
Nous avons été saisi par la beauté des visages et le travail des matières.

Dans le même style (travail des matièeres), il y a cette femme, et là je n'ai rien noté (je sais, pasbien...):
































































Plusieurs personnes, au premier abord, se demandaient avec quoi l'artiste avait imprimé le marbre.

Il a "juste" joué avec les veines de ce dernier pour donner l'impression d'un imprimé.











Pour finir, j'ai pris une peinture (aucun nom, c'est minable) qui attirait mon oeil. Rien d'autre à dire si ce n'est que je l'ai trouvé saisissante alors que...

... c'est assez conventionnel. Mais cette femme avec son bébé m'ont plu et je ne sais pas pourquoi.

Alors, la prochaine fois, je note tout!!!
Retour à l'accueil